Chroniques

Si le projet Topologie du surgi et de l’effacé est aujourd’hui perceptible, c’est grâce à l’accueil de Labo², Carré d’Art Bibliothèque de Nîmes et grâce à son responsable dont l’inspiration, l’exigence et la bienveillance ont permis « d’apprivoiser » l’outil Geoproject.


Topologie du surgi et de l’effacé est un relevé d’expériences, figuré par le biais d’une carte et de textes. Cette chronique cartographiée au fil des jours s’inscrit dans un héritage littéraire tout en explorant les potentialités numériques.


Site

Balade via des récits, des cartes et leurs marqueurs, l’outil numérique multiplie les points de vue et déploie sa cohérence.

Écrire pour la chronique cartographique éditée par Labo2, Carré d’art

Cartes

Multiples, on les découvre au hasard des clics ; on les explore au gré des récits ; on les grappille et articule sur la « Grande Carte ».

Chaque mois, une séance d’écriture, le samedi de 10h à 13h, à Nîmes mais pas toujours

Récits

Les chemins au fil du temps et de l’espace, les rencontres, les images et les notes dessinent des histoires banales et singulières.


Voici un titre bien énigmatique sinon poétique pour ce récit réalisé à partir de Géoproject par Catherine Robert. Après une première expérimentation en milieu scolaire Catherine Robert a souhaité poursuivre l’expérience mais cette fois-ci à partir de ses propres champs imaginaires et créatifs…lire la suite

Bibliothèques de Nîmes

https://www.geoproject.fr/outrechamps