Le dernier confinement

Avril 2020

« Avant de déshabiller les autres, on ferait bien de laver son propre linge sale. » La Conquête de Plassans, Émile Zola, 1874

Avant de les déshabiller, de les aligner devant les couches régulièrement désinfectées, nus dans leur maigreur, avant de leur signifier que c’est enfin la dernière nuit à passer ici, qu’après ils n’auront plus de soucis – plus à chercher à manger, plus à se battre contre les cafards, plus à se méfier les uns des autres, plus à courber l’échine comme des chiens vaincus par la terreur – avant de leur annoncer que toute cette histoire ne sera qu’un lointain souvenir et avant d’ouvrir les vannes de la liberté, avant tout ça, il se dit qu’il devrait au moins revoir la fin du scénario un peu trop happy-end à son goût et qu’il ferait bien de prévoir beaux linges et champagne pour fêter la fin du film le dernier confinement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s